elisa-demurubichro-2_edited.jpg

EXPOSITIONS

EXPOSITION

La Science taille XX elles :

plus qu’une exposition

À l’occasion du congrès ESOF (European Open Science Forum) organisé à Toulouse en 2018, le groupe toulousain de l’association a développé, conjointement avec la Délégation régionale Occitanie Ouest du CNRS, le projet La Science Taille XX Elles. Dans ce cadre, 12 femmes scientifiques toulousaines de 10 établissements différents ont été photographiées par Vincent Moncorgé, et les photos exposées dans différents sites toulousains.

Un catalogue comportant photos et textes sur les métiers et les disciplines des femmes photographiées accompagne l'exposition. Le concept comporte aussi la réalisation d’un parcours au cœur de la ville de Toulouse à la recherche de femmes scientifiques dont les noms figurent sur les plaques de rues ou de bâtiments.

Depuis, l’exposition est régulièrement empruntée par des structures variées (établissements scolaires et universitaires, maisons de la culture,…) sur demande et gratuitement. 

Le concept a été décliné dans plusieurs régions de France par le CNRS régional et le groupe local de l'association. 

Des échantillons de pipetage

EXPOSITION

Les femmes de science sortent de l’ombre : une exposition pour les jeunes

Rendre visibles les femmes scientifiques, faire connaître les métiers des sciences et de la technique pour que les jeunes s’orientent en connaissance de cause dans les filières correspondantes est un des objectifs de l’association. Pour ce faire, plus les messages sont diffusés tôt auprès des jeunes et plus leur choix d’orientation peut se faire sans stéréotypes et de manière réfléchie.

Le groupe toulousain a donc récemment réalisé, en partenariat avec la Mairie de Toulouse et l’association Arc en ciel Toulouse Occitanie, l’exposition “Les femmes de science sortent de l’ombre” conçue plus spécifiquement pour les jeunes de 8 à 13 ans mais qui s’adresse à tous les publics. En 9 panneaux, le public est invité dans un voyage de l’infiniment grand à l’infiniment petit en compagnie de 27 femmes scientifiques de toute nationalité et toute discipline, historiques ou contemporaines. La science acquiert un tout autre visage !

Cette exposition et la mallette qui l’accompagne (vidéos, livres, documentations variées) s’emprunte gratuitement auprès de la Mairie de Toulouse.

Contact F&S

Contacts : Dominique Morello Service communication CNRS Occitanie Ouest

 

EXPOSITION

8 portraits de femmes scientifiques pour expliquer l’effet Matilda

De nombreuses femmes scientifiques n’ont pas la notoriété qu’elles méritent car l’importance de leur contribution a été minimisée ou, pire, détournée par leurs collègues masculins. C’est l’effet Matilda.

 

À l’occasion du 8 mars 2020, le groupe toulousain a conçu, en partenariat avec la Délégation régionale Occitanie Ouest du CNRS et le Quai des Savoirs, l’exposition Matilda qui met en lumière 8 femmes scientifiques dont le travail a permis des avancées scientifiques spectaculaires dans leur domaine. Parmi ces scientifiques, on trouve Rosalind Franklin pour la structure en double hélice de l’ADN, Jocelyn Bell pour le premier pulsar, et Nettie Marie Stevens pour les chromosomes sexuels.

 

Cette exposition peut être empruntée gratuitement par toutes les personnes qui le désirent.

Contacts :

Contact F&S

ou Antoine Vaillant du Quai des Savoirs

ou Communication CNRS Occitanie Ouest

Étudiant en sciences