Edmée Chandon, première femme astronome professionnelle, honorée à Paris

Le 11ème arrondissement de Paris rend hommage à Edmée Chandon, première femme française à obtenir un poste d'astronome professionnelle, en 1912.

Si les rues portent dans près d'un cas sur deux le nom d'un homme, seulement 2% des rues arborent des noms de femmes. Et les femmes scientifiques ne sont vraiment pas à l'honneur. À Toulouse par exemple, 1725 voies honorent un homme mais seulement 5 (moins de 0.3%) honorent à une femme scientifique ! La place des femmes dans l’espace public est pourtant un enjeu d’égalité femmes-hommes dans la société.


Le 11ème arrondissement de Paris rend hommage à Edmée Chandon en donnant son nom à un square.


Née dans cet arrondissement en novembre 1885, Edmée Chandon est reçue première, avec les félicitations du jury, au concours d’agrégation de mathématique en 1908, à l’âge de 23 ans, alors que les filles n’ont pas encore accès à l’Université. Elle entre cette même année à l’Observatoire de Paris en tant que stagiaire. Ses compétences remarquables lui valurent d'accéder le 1er mars 1912 au statut d’aide-astronome, devenant la première française astronome professionnelle.


Une cérémonie dévoilant la nouvelle plaque aura lieu samedi 20 novembre 2021, à l'occasion du colloque de Femmes & Sciences.

femmes-et-sciences logo.jpg