Maria Eletta Negretti

© Vincent Moncorgé Photothèque CNRS Association Femmes & Sciences

Maria Eletta Negretti

Chercheuse en mécanique des fluides

"En parallèle de mon rôle de maman de trois enfants, je m’épanouis dans mon travail qui m’apporte une énorme gratification, et c’est avec plaisir que je me rends tous les matins au laboratoire pour faire face aux turbulences et revivre chaque jour mon rêve d’enfance. En participant à “La Science taille XX elles”, je souhaite raconter mon parcours scientifique et personnel pour inspirer et inciter les jeunes et en particulier toutes les femmes dans leur projet professionnel, sans se soucier du genre, de la réussite ou de la compatibilité avec une vie de famille."

Maria Eletta Negretti est chargée de recherche CNRS au Laboratoire des écoulements géophysiques et industriels (LEGI - CNRS / UGA - Grenoble INP-UGA). Depuis 4 ans elle est co-responsable scientifique de l’infrastructure expérimentale Coriolis, plateforme unique au monde pour l’étude des écoulements géophysiques.


Depuis petite, les fluides fascinent Maria Eletta Negretti. Elle peut rester observer pendant des heures, la forme parfaite des tourbillons en aval d’un pilier de pont dans une rivière, les orages avec ses rafales imprévisibles, mais aussi et surtout la mer agitée avec ses vagues imposantes. Et puisqu’il n’y a pas d’école pour étudier la mer dans sa région, elle entreprend des études dans une école d’ingénieurs et se bat pour faire son propre cursus d’examens, ciblé vers la mécanique des fluides appliquée à l’environnement.


Aujourd’hui elle s’intéresse plus particulièrement aux écoulements géophysiques qui influencent et modifient la circulation générale de l’océan ou de l’atmosphère, afin d’obtenir une représentation plus fiable et précise dans les modèles de prédictions océaniques. Elle étudie en particulier les phénomènes qui mènent au mélange turbulent dans l’océan et l’atmosphère. Son approche est basée sur des méthodes expérimentales couplées avec le développement de modèles théoriques. En sa qualité de co-responsable scientifique de l’accès des équipes extérieures à la plateforme Coriolis, elle travaille régulièrement sur des projets avec des chercheurs du monde entier venant étudier des sujets très variés. Ainsi, elle contribue aux réflexions et à la mise en œuvre de leurs expériences, depuis leur conception jusqu’à l’analyse et l’interprétation des données.

femmes-et-sciences logo.jpg