© Vincent Moncorgé Photothèque CNRS Association Femmes & Sciences

Marie Mars - Responsable administrative et financière

"Dans la recherche, les ressources sont vitales"

Marie Mars est responsable administrative et financière, assistante ingénieure au CNRS. Elle travaille à l’Observatoire des sciences de l’univers à La Réunion (OSU – CNRS/Université de La Réunion/Météo France).

Ses goûts pour les chiffres et les relations humaines poussent Marie Mars à faire un parcours académique en gestion avec l’idée que quel que soit le domaine d’activité, les finances et les ressources humaines sont les clés du fonctionnement de tout système. Lorsqu’elle intègre un laboratoire de recherche en qualité de gestionnaire en 1998, Marie Mars comprend que l’appui administratif et financier est une mission incontournable de la science.

Ayant profité d’un parcours diversifié dans la recherche, au sein d’un laboratoire des sciences de la terre à l’université Marie Curie et à l’Institut physique du globe de Paris, elle intègre le CNRS en 2015. En 2017, après de multiples expériences dans cet organisme, elle devient responsable administrative et financière de l’Observatoire des sciences de l’univers à La Réunion, dans un contexte inhérent à l’insularité sur des sites multiples.

Marie Mars aime travailler avec les chiffres et apprécie d’être en relation avec les chercheurs. Son rôle d’administratrice financière lui permet d’apporter un soutien aux scientifiques dans la gestion de leurs ressources financières et humaines, leurs relations avec les partenaires institutionnels et le montage de projets.

Par son soutien de proximité, elle accompagne les chercheurs dans la gestion des aides européennes. Cet exercice impose de tenir compte de la complexité des règles posées par les différents partenaires financiers, selon leur spécificité et de veiller à l’application de la réglementation liée au contexte des recherches et des subventions.

Elle est ainsi la garante de la bonne orthodoxie du dossier, et il lui revient de définir la stratégie financière et celle en ressources humaines avec le directeur de l’unité. Son métier se complexifie au fil des années et représente une vraie plus-value pour la recherche.