Les 4 présidentes de l'association lors des 10 ans de Femmes & Sciences

27 novembre 2010, Paris, Palais du Luxembourg

Programme
Livret
Félicitations de EPWS

Actes
Compte rendu de la journée

Communiqué de presse du 30 novembre 2010 par Claudine Hermann, présidente d'honneur et membre fondatrice de l'association
Les 10 ans de Femmes & Sciences

Samedi 27 novembre 2010, l’association « Femmes & Sciences » a fêté ses 10 ans au Palais du Luxembourg, en présence de plus d’une centaine d’invité-e-s d’honneur et d’adhérent-e-s. L’ouverture du colloque par la sénatrice Michèle André, présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes du Sénat, a été suivie d'exposés de membres éminentes de l'association: Françoise Héritier (anthropologue, professeure honoraire au Collège de France), Anny Cazenave (géophysicienne, membre de l’Institut) et Françoise Combes (astrophysicienne, membre de l’Institut).

L'accueil lors des 10 ans de Femmes &, Sciences Françoise Cyrot-Lackmann, une des fondatrices de Femmes & et Sciences Le gâteau d'anniversaire Table ronde lors des 10 ans de Femmes &, Sciences

L'association « Femmes & Sciences » a pour buts de promouvoir les sciences auprès des jeunes filles, de changer l’image des femmes dans les sciences, et de promouvoir les femmes dans les sciences. Ses adhérentes interviennent auprès de plus de 3000 jeunes par an, filles et garçons, dans des classes de lycées et collèges ou lors de forums de métiers, pour témoigner de leur carrière dans les sciences et les techniques. Parmi ses autres actions, l'association organise un colloque annuel, intervient dans des séminaires ou colloques en France et à l’étranger, et participe à des jurys de prix scientifiques. En collaboration avec les associations femmes et mathématiques et Femmes Ingénieurs, l'association a créé le site web elles-en-sciences.net.

L'association a lié des partenariats avec les pouvoirs publics et des fondations privées. Quelques uns de ses partenaires sont intervenus le 27 novembre lors d’une table ronde: Agnès Netter, cheffe de la Mission de la Parité et de la Lutte contre les discriminations du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Suzanne Srodogora, directrice de la Recherche, de l'Innovation et de l'Enseignement supérieur au Conseil régional d'Ile-de-France; Christian Margaria, conseiller Formation et Enseignement supérieur auprès du Commissaire à la Diversité et à l'Egalité des chances ; les Fondation d'entreprise Airbus Group et L'Oréal. Un état des lieux des avancées obtenues a été dressé, des obstacles toujours présents ont été identifiés. Les actions qui, à l'heure actuelle, paraissent prioritaires sont : la coordination des activités des associations dans le domaine « femmes et sciences », le mentorat des collégiennes, lycéennes, et étudiantes en sciences, la formation au genre des personnels de l'Education.