De g. à d. : Prof. Alain Foucaran, Directeur de l’Institut d’Electronique et des Systemes (IES) ; Marthe Kalifa, chargée de mission à l'observatoire du suivi et de l'insertion professionnelle des étudiants ; Pascale Perrin, MCF, adhérente F&S ; Marion Peyressatre, doctorante à l’Institut des Biomolécules Max Mousseron, adherente F&S ; Celine Engrand, doctorante à l’IES

Un bar des sciences sur la thème "Femmes et Sciences: une nouvelle donne ?" a été organisé par l'Université de Montpellier le 31 mars, dans le cadre du mois des femmes.

Les discussions riches et variées ont porté sur la recherche des origines du manque de femmes dans certaines disciplines scientifiques, et de la manière dont susciter un intérêt plus important pour les sciences auprès des collégien.ne.s et lycéen.ne.s. Des questions de stéréotypes, et du "poids" de notre culture, du regard et de l'attente de notre société vis-à-vis des femmes ont également fait partie du débat, ainsi que la question de différence entre le cerveau des hommes et des femmes.

Ce "Bar des Sciences" a été précédé d'une interview de Pascale Perrin, membre active de Femmes & Sciences à Montpellier, à Radio Aviva le mercredi 23 mars.