Comme l'an dernier, le 8 Mars rassemblait à Lyon des jeunes lycéennes pour les encourager à se diriger vers les sciences. Initié par Isabelle Vauglin, cette action a de plus en plus de succès. Elle a fait venir 450 jeunes filles de la région de Lyon et leurs professeurs, l'amphithéatre de l'ENS n'avait jamais été aussi rempli de visages féminins. La mathématicienne iranienne Maryam Mirzakhani, unique femme ayant reçu la médaille Field, et malheureusement décédée en 2014 à 40 ans, était à l'hommage tout comme Françoise Barré Sinoussi, prix Nobel de médecine en 2008 pour la découverte du sida qui est apparu en vidéo pour raconter à ses jeunes filles ses espoirs à l'heure âge et comment ils avaient été reçu à l'INstitut Pasteur. Ceci n'avait pas entamé sa détermination et elle a montré à quel point le métier de chercheur était passionnant. Une autre vidéo a permis à Anne Marie Lagrange, académicienne et marraine de la journée de motiver ces lycéennes. Après plusieurs exposés, dont celui de la présidente de Femmes & Sciences et de Christine Detrez, professeure à l'ENS et sociologue, 17 ambassadrices sont montées sur scène pour parler de leur parcours et répondre aux nombreuses questions de la salle. La deuxième partie de la matinée était consacrée à des échanges par groupes de classes. Bref une matinée riche et très réussi, merci à Isabelle, qui prépare aussi un retour des professeurs et une bande dessinée qui illustre les moments forts.