La 12ème assemblée générale (AG) d’EPWS, la Plateforme européenne des femmes scientifiques, dont Femmes & Sciences est membre et qui est actuellement présidée par Claudine Hermann, s’est tenue le 19 septembre 2018 à Pise, Italie, avec l’aide de l’association Donne e Scienza, membre italienne d’EPW. 27 personnes de 9 pays d’Europe  (BE, CZ, DE, CH, FR, LT, NL, PT, UK) y participé.

En plus de la partie statutaire de l’AG, voici les points importants qui y ont été présentés :

-EPWS surveille la place du genre dans le projet de prochain programme cadre de recherche et développement de l’Union européenne (UE), « Horizon Europe », qui débutera en 2021. En plus des financements de projets, la place du genre dans le programme cadre a des conséquences importantes sur les politiques d’égalité femmes-hommes en science dans les états membres de l’UE

- Trois nouvelles initiatives d’EPWS initiatives ont été annoncées :

- A partir de septembre 2018, une série d’interviews “ La femme scientifique du mois” sera publiée sur le site d’EPWS : les portraits présenteront des femmes scientifiques remarquables, de pays varies, également intéressées dans les questions européennes et l’égalité entre les femmes et les hommes.

-Un Groupe Facebook Group va faire la liaison entre les “jeunes” membres des associations d’EPWS (quiconque se sent “jeune” y est bienvenu·e).

- Fin septembre EPWS va lancer une enquête pour identifier les attentes et les préoccupations des femmes scientifiques à travers l’Europe. Il s’agit d’un questionnaire en ligne (ouvert jusqu’au 31 décembre 2018), destiné à toutes les femmes scientifiques en activité, membres ou non d’EPWS.